Dans le monde

Marcel Callo est connu et aimé bien au-delà des frontières du diocèse. En Allemagne, où il a été envoyé pour le STO pendant la 2nde Guerre Mondiale, et en Autriche, où il est mort au camp de concentration de Mauthausen, le souvenir de Marcel Callo est toujours entretenu. Des associations, des paroisses portent son nom et s’intéressent à sa vie exemplaire. Les catholiques autrichiens ont même été très impliqués dans le procès en béatification du jeune breton. Des délégations de ces deux pays sont présentes, à Rennes depuis plusieurs années, à tous les rendez-vous anniversaire importants autour de Marcel Callo. Par exemle : pour fêter le 30e anniversaire de la béatification par Jean-Paul II, en octobre 2017 à Rennes, des catholiques sont venus d’Allemagne, d’Autriche mais aussi des États-Unis.