Diocèse de Rennes

Pour un christianisme social et populaire

Plusieurs propositions, ces prochaines semaines et pour l’Avent, dans le diocèse de Rennes, témoignent de la présence de l’Eglise dans les milieux populaires et s’interroge sur l’avenir du christianisme social.

Histoire et actualité du « christianisme social »

Ouvert à tous, une soirée sur ce thème est organisé par l’association des lecteurs du journal « La Vie », avec un collectif de mouvements d’action catholique, le 9 décembre à Rennes à l’Espace Ouest France.

PLUS D’INFOS : Pour un christianisme social : table-ronde

La notion de « christianisme social » date de la fin du XIXe siècle. Il est né en réaction contre le développement d’un capitalisme outrancier, générant beaucoup de misère et éloignant la classe ouvrière naissante de Dieu. Le christianisme social est d’abord une branche du protestantisme. Il intègre ensuite le catholicisme, notamment avec la publication de Rerum Novarum du Pape Léon XIII en 1891. Aujourd’hui, cette tendance reste présent dans les trois confessions chrétiennes.  Le christianisme social se situe et agit sur trois terrains : spirituel, social (engagement syndical et/ou associatif) et politique. Un des organisateur de la soirée explique l’actualité de cette réflexion : « Pouvons-nous nous taire, en effet, quand 1 % des humains possède 48 % des richesses de la Terre ; que 6000 travailleurs esclaves seraient morts au Qatar pour préparer la prochaine coupe du monde de football ; quand, en France, la précarité explose ainsi que l’écart des richesses ?

Cette conférence s’ouvrira avec le visionnage d’un diaporama du père Jean-Claude Lemaître, aumônier diocésain de l’Action Catholique, puis donnera la parole à 4 témoins représentant différents domaines de l’engagement social chrétien : Gaby Bonnand, militant CFDT et ex Président National de l’UNEDIC ; Thierry Soubeyran, entrepreneur et membre des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens ; Béatrice Châteaugiron, Présidente d’une ADMR et membre de Chrétien en Monde Rural ; Christian Reecht, délégué diocésain de la Mission Ouvrière et membre de l’Action Catholique Ouvrière. Maurice Thuriau, diacre, journaliste et directeur de RCF Alpha, animera la soirée.

En chemin vers Noël avec l’Action catholique

Pour la troisième année consécutive, l’Action Catholique Ouvrière propose une démarche d’Avent à partir de textes d’Évangile, sous la forme d’un livret : « Chemin vers Noël ». « Du premier dimanche de l’Avent jusqu’au Baptême de Jésus, nous nous laisserons habiter par la force de la nouveauté constante de la Bonne Nouvelle » annonce le père Jean-Claude Lemaître, aumônier du mouvement. L’Avent : « un chemin d’attente et d’espérance, chemin de naissance et de joie, chemin de combat et de choix où le Christ, avec son baptême, « se plonge » par son incarnation, sa mort et sa Résurrection dans toute la vie du peuple de Dieu. » ajoute-t-il. « C’est un parcours pour nourrir l’engagement des membres de l’Action Catholique ! » mais qui pourra convenir à tous.

Ce livret se double d’une halte spirituelle, proposée aussi par l’ACO chaque année au moment de l’Avent. Elles auront comme fil conducteur le chemin d’Emmaüs qu’ont vécu deux disciples de Jésus, marqués sur leur route par la rencontre d’un inconnu qui les a rejoints (Luc 24, 13-34). Ces retraites auront lieu à Rennes, le samedi 19 novembre ; à Redon, les 26 et 27 novembre et à Dinard, les 10 et 11 décembre. A ce jour, plus de 60 personnes du mouvement sont inscrites Pour tout renseignement, appeler au 02 99 14 35 54.

Autres actualités : formation, retraite, spectacle…

  • Une soirée spectacle sur Madeleine Delbrel aura lieu à Rennes (auditorium du Lycée l’Assomption) le samedi 19 novembre. Intitulé « Comment être présents aux hommes et aux femmes dans une société qui se passe de Dieu ? », ce spectacle, mis en scène et interprété par Bruno Durand, donne la part belle aux textes de cette femme, assistante sociale dans la région parisienne, considérée comme une mystique de la vie quotidienne.

  • Une journée de formation organisée par la Mission Ouvrière de Bretagne et des Pays de la Loire. Le 26 novembre prochain à la Maison diocésaine de Rennes, elle s’interrogera sur le maintien de la présence de l’Eglise, et de son engagement, dans les quartiers populaires en affirmant que c’est une chance. L’intervenant, Georges Cavret, est nantais, et auteur de « Qui s’en souciera ? S’engager dans les quartiers populaires ». En visioconférence avec des groupes dans tout l’Ouest, la journée souhaite évaluer les difficultés rencontrées dans les quartiers populaires, montrer la richesse des rencontres, le foisonnement d’engagements et la place des croyants, paroissiens, membres de mouvements et services d’Église, pour y vivre des chemins d’Évangile.

Enfin, un nouveau blog est en cours d’élaboration, afin de rassembler les informations et les actions de l’Action Catholique dans le diocèse de Rennes.