Diocèse de Rennes

Saints et personnalités

Des croyants, femmes et des hommes, ont façonné l’histoire de l’Ille-et-Vilaine. Passionnés de Dieu, engagés au nom de leur foi, ils ont marqué ce département, et sont parfois encore présents à travers des œuvres qui continuent à faire vivre leurs intuitions.

En voici quelques-uns :

Bx Joseph Boissel

1909 (Le Loroux) – 1969 (Laos)

Prêtre de la Congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée (o.m.i.). Missionnaire au Laos de 1937 à 1969, assassiné au Laos dans l’exercice de son ministère. Un procès de béatification de 15 présumés martyrs au Laos a été lancé en 2009, instruit par le diocèse de Nantes.

P. Pierre-Joseph de Clorivière

1735 (Saint-Malo) – 1820 (Paris)

Jésuite, fondateur des instituts séculier de la Société du Cœur de Jésus, et des Filles du Cœur de Marie (avec Adélaïde de Cicé), qui sont à l’origine de la famille spirituelle Cor Unum. Après la Révolution, il recevra comme mission de restaurer la Compagnie de Jésus en France.

Fr Jean de Saint-Samson

1571 (Sens) – 1636 (Rennes)

Moine de l’Ordre des Grands Carmes, il participe et soutient la réforme du Carmel de Rennes dite aussi Réforme de Touraine.

Mgr Firmin Jules Guichard

1884 (Corps-Nuds) – 1936 (France)

Père du Saint Esprit, évêque de Brazzaville (Congo) de 1922 à 1936

P. Louis-Marie Léveil

1884 (Laillé) – 1973 (Marava – Inde)

Jésuite missionnaire, le père Louis-Marie Léveil a consacré toute sa vie au sud de l’Inde. Il aimait partager la vie des pauvres. Figure toujours honorée dans cette région, un procès de canonisation a été ouvert en décembre 2015 afin de demander à l’Église sa béatification. Il est déclaré « Serviteur de Dieu » en 2016 dans le cadre de son procès en béatification.

P. Claude-François Poullart des Places

1679 (Rennes) – 1709 (Paris)

1er fondateur de la Congrégation du Saint-Esprit (spiritains). Son procès en béatification a été ouvert par l’Église catholique en 1989 au niveau diocésain. En 2008 le procès diocésain a été validé par la Congrégation pour la cause des saints. La cause est encore étudiée à Rome fin 2020 par les autorités ecclésiastiques.

Bx Marcel Callo

1921 (Rennes) – 1945 (Mauthausen, Allemagne)

Membre de la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne) et des Scouts de France. Mort en déportation à Mauthausen (Allemagne) à 23 ans. Proclamé Bienheureux par le Pape Jean-Paul II le 4 octobre 1987.

P. Félicité de La Mennais

1788 (Saint-Malo) – 1854 (Paris)

Prêtre, écrivain et philosophe, précurseur du catholicisme libéral, du catholicisme social, et de la démocratie chrétienne.

Mlle Léontine Dolivet

1888 (Betton) – 1974 (Betton)

Léontine Dolivet a vécu à Betton, commune au nord de Rennes. Elle y a été catéchiste pendant plus de 50 ans. Son procès de béatification est ouverte pour la donner en modèle au laïcs de nos paroisses.

Ste Jeanne Jugan

1792 (Cancale) – 1879 (Saint-Pern)

Fondatrice de la congrégation des Petites Sœurs des Pauvres, dont la maison mère est à Saint-Pern en Ille-et-Vilaine. Elle est proclamée Bienheureuse par le pape Jean-Paul II le 3 octobre 1982, puis canonisée par le pape Benoît XVI le 11 octobre 2009.

Mgr Yves Mahyeuc

1462 (Plouvorn, dans le Léon) – 1541 (Bruz)

Dominicain, il embrassa la vie religieuse au couvent des frères prêcheurs de Morlaix avant que de rejoindre celui de Bonne Nouvelle à Rennes. Il fut nommé évêque de Rennes par le pape Jules II le 

M. Arthur Régnault

1839 (Bain-de-Bretagne) – 1932 (Rennes)

Architecte, auteur d’une cinquantaine églises en Ille-et-Vilaine

Mme Adélaïde-Marie Champion de Cicé

1749 (Rennes) – 1818 (Paris)

Co-fondatrice des Filles du Cœur de Marie (avec le père Pierre-Jospeh de Clorivière).

P. Jean-Marie de La Mennais

1780 (Saint-Malo) – 1860 (Ploërmel)

Prêtre fondateur des Filles de la Providence de Saint-Brieuc en 1818 et fondateur des Frères de l’Instruction Chrétienne de Ploërmel en 1819.

St. Louis-Marie Grignion de Montfort

1673 (Montfort sur Meu) – 1716 (Saint Laurent sur Sèvres)

Prédicateur et fondateur des Missionnaires Montfortains, des Frères de Saint-Gabriel, des Filles de la Sagesse.

P. Louis-Joseph Lebret

1897 (Minihic-sur-Rance) – 1966 (Paris)

Dominicain, fondateur d’Économie et Humanisme et de l’IRFED, il a participé à la rédaction du document conciliaire Gaudium et Spes et inspira l’encyclique Populorum Progressio.

Bx Julien Maunoir

1606 (Saint-Georges-de-Reintembault) – 1683 (Plévin – 22)

Né en Bretagne, en Ille-et-Vilaine, en 1606, il entra dans la Compagnie de Jésus. Pendant quarante-deux ans, après avoir appris la langue bretonne pour être plus proche des populations paysannes, il évangélisa les Côtes d’Armor, le Trégor et le Léon. Il mourut à Plévin (22340). Il fut béatifié en 1951.

P. Jean Sulivan

1913 (Montauban-de-Bretagne) – 1980 (Paris)

Prêtre écrivain