Les Chrétiens d’Orient fêtent Marie près de Rennes

Samedi 8 décembre 2018, l’église de Saint-Grégoire, près de Rennes, était comble pour fêter Marie avec nos frères d’Orient. Pour la première fois dans notre diocèse, une messe préparée par nos frères d’Orient a permis de célébrer ensemble la fête de l’Immaculée Conception de Marie.

Alfred Charmié

Les chants, lectures et prières, préparés dans les deux langues, ont permis à l’assemblée d’être réunis comme un seul cœur. Diverses associations du pays de Rennes étaient présents pour entourer les frères d’Orient qu’ils ont accueillis (Irakien, Syrien, Arménien). Catholiques, orthodoxes, protestants et même musulmans se sont unis par la prière à cette messe présidé par le P. Christophe Gosselin à l’initiative de la soirée. Ce dernier a pu bénir les fiançailles de Aalaa et Wendy, jeune couple syrien qui se sont rencontrés à Rennes.

Le P. Christophe Gosselin bénit les fiançailles d’un jeune couple syrien

La célébration s’est poursuivie par une soirée festive préparée par nos frères d’Orient qui avaient cuisiné ce soir-là pour partager les spécialités de leurs pays. Le tout entrelacé par des danses multigénérationnelles et multiculturelles puisque danses bretonnes et danses orientales traditionnelles se sont succédées. Des douceurs orientales sont venues achever la soirée pour la plus grande joie des grands et des petits, comme vous pouvez le voir sur la vidéo réalisée par Emmanuel Massou, des Productions du Regard.

Pour ceux qui n’ont pu participer à cette première, une prochaine célébration est en réflexion, nous vous informerons dès qu’une date se précisera.

TÉMOIGNAGE

Quelle soirée merveilleuse, que nous avons passé ensemble, nous, qui venons de différentes nationalités mais avec un seul esprit, réunis sous un seul toit, pour prier Dieu et la Vierge Marie, et les remercier de prendre soin de chacun de nous. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié toutes les préparations et l’organisation de cette évènement, qui a commencé avec plus qu’une magnifique messe franco-arabe qui m’a vraiment touché et m’a rappelé de mon temps passé dans ma ville natale Alep en Syrie avec ma chorale en chantant la messe en arabe (une chance que nous n’ayons pas beaucoup ici en France) et qui se termine avec un très bon dîner et une belle fête.

J’étais tellement heureux de voir tous les amis, ceux que je connais déjà, et bien sûr les autres personnes que j’ai pu rencontrer pour la première fois. Sincèrement, je souhaitais que la soirée ne se termine jamais.
Je voudrais terminer mon petit mot en remerciant de tout cœur, toutes les personnes qui ont rendu cette soirée possible.

Merci et que Dieu vous garde tous.
Fadi Asbaty

 

 

Restez informés
grâce à notre lettre d'information gratuite
envoyée par mail tous les vendredis

L'agenda diocésain

> Voir l'agenda