Diocèse de Rennes

Missel : redécouvrir la beauté de la liturge

À compter du premier dimanche de l’Avent, le 28 novembre dernier, une nouvelle traduction du Missel peut être utilisée pour la célébration de la messe dans tous les pays francophones. Un dossier spécial, dans Église en Ille-et-Vilaine de décembre, fait le point sur cette nouveauté qui va légèrement modifier nos célébrations eucharistiques.

Feuillet à imprimer

Voici un petit mémo proposé par le service de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle du diocèse de Rennes.

> Imprimez au format A4, pliez le 2 fois en 2, mettez le dans votre poche avant d’aller à la Messe !

Cette nouvelle traduction devrait être la seule en usage à partir du lundi 6 juin 2022, jour où nous ferons mémoire de la Vierge Marie, Mère de l’Église, au lendemain de la Pentecôte. À la lumière de cette nouvelle traduction, l’occasion nous est donnée d’approfondir le sens des paroles et des rites de la messe.

P. Philippe Hebert, responsable diocésain de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle, y explique pourquoi nous avions besoin d’une
nouvelle traduction : « Il faut savoir que le Missel de saint Paul VI, fruit de la réforme liturgique du concile Vatican II et publié dans sa première édition en 1970, a été ensuite ajusté dans deux nouvelles éditions (1975 et 2002).

Cette dernière édition latine a mis du temps à être traduite en français, presque 20 ans si l’on fait le calcul ! Ce fut un travail de longue haleine qui regroupa des spécialistes de différents pays (liturgistes, latinistes, linguistes…) qui soumettaient ensuite leur traduction aux différentes Conférences épiscopales des pays francophones qui, elles-mêmes, devaient ensuite recevoir l’approbation de la Congrégation pour le culte divin, à Rome. De multiples allers-retours ont été nécessaires entre ces diverses instances avant que cette traduction  soit validée. La difficulté essentielle résidait dans le fait que cette traduction devait obéir à deux impératifs en apparence contradictoires : être la plus fidèle possible au latin et employer une formulation accessible à tous. »


Sur ce site (image ci-dessus), vous trouverez les réponses à de nombreuses questions sur le nouveau Missel et des liens vers des ressources pour bien préparer à cette évolution de notre liturgie.