Eglise Saint Pierre de Chancé

Chancé

Etymologie et histoire de Chancé

Chancé vient du gaulois « Cantius » et du suffixe « aucun ».

L’histoire du prieuré de Chancé, membre de l’abbaye de la Roë et fondé au commencement du XIIe siècle, nous prouve que dès cette époque existe la paroisse de ce nom.

En effet, la paroisse de Chancé, qui dépendait autrefois de l’ancien évêché de Rennes, existe déjà en 1107 date à laquelle Hugues de Saint-Germain, seigneur de Saint-Germain-du-Pinel, et Rainier, son frère, font don de l’église de Chancé à l’Abbaye de la Roë (Anjou).

La cure de Chancé étant unie au prieuré.

La principale seigneurie de la paroisse, Changé, avait un droit de haute justice.

Comprise dans le canton de Piré et le district de la Guerche-de-Bretagne en 1790, Chancé est rattaché au canton de Châteaugiron en 1801.

On rencontre les appellations suivantes : ecclesia quoe vocatur Chanceinus (en 1107), ecclesia de Chanceio (en 1130), Chanceyum (en 1516).

Liste des recteurs de la paroisse de Chancé :

Frère Jean Le Milleriex (décédé vers 1477)
Frère Maurice de Ponce (en 1477)
Louis de la Barre (en 1500)
Julien Frenchart (avant 1507)
Michel Choppin (en 1507)
André Hubert (vers 1616 et jusqu’en 1638, inhumé dans l’église de Louvigné-de-Bais)
Jean Marcigay (1638-1656)
Jean Noury (1656-1679)
Frère Jean Marcigay (en 1679 et en 1682)
Frère Julien-Jean Mouézan (en 1698 et en 1720)
Frère Julien-Marie Le Gault (avant 1742)
Frère Paul-François André (1742-1773)
Frère Jean-Auguste Vissaiche (1773-1783)
François-Félix Gaultier (1783-1789)
Joseph Bitault (1803-1808)
N… Guémin (1808-1815)
Pierre-René Jamier (1816-1854)
Jean Daniel (1854-1874)
Jean-Marie Gérard (à partir de 1874), ….

Saint-Goulven près La Peinière

Presbytère: 2, rue du Souvenir
35220 Châteaubourg
Maison paroissiale: 4, rue du Souvenir
35220 Châteaubourg
Tél. : 02.99.00.30.81
Mél. : doyennedechateaubourg@orange.fr