Prévenir le suicide pour préserver la vie !

Le 24 janvier, à la Maison diocésaine, une centaine de personnes participait à une journée de sensibilisation au repérage de la crise suicidaire.

Paru dans Eglise en Ille-et-Vilaine n°294 de février 2018

Qui d’entre nous n’a pas été confronté au suicide d’un proche ? Comment prévenir ce fléau qui touche particulièrement notre région ? Dans un climat d’écoute et de parole sereine, l’assemblée a bénéficié de l’expérience de quatre intervenants venus d’instances de la société civile : Collectif Ensemble Prévenons le Suicide 35, Maison Associative de la Santé, Collectif Vivre son deuil Bretagne et d’une psychologue-clinicienne.

Cette journée avait trois objectifs

  1. Sensibiliser à la crise suicidaire en prenant conscience que cette prévention est l’affaire de tous ;
  2. Donner des pistes concrètes pour mieux repérer et accompagner au plus juste ;
  3. Repartir avec l’assurance que l’on peut être un maillon dans cette prévention.

Mgr d’Ornellas a insisté sur l’importance de la « présence sincère »

« Le suicide brise le lien familial, social, humain. Il induit de graves souffrances, voire des culpabilités qui se guérissent difficilement. Il nous provoque à nous rendre proches de ces personnes blessées par le suicide d’un des leurs, par l’écoute attentive, l’accompagnement fidèle, l’amitié qui console. Face à la question « pourquoi ? » nulle réponse n’est vraiment satisfaisante.

Dieu est l’auteur de la vie, c’est lui qui en fait le don personnel à chacun, non comme un magicien muet et cynique mais comme un Père d’une infinie tendresse pour chacun de ses enfants. Il ne se repend jamais de ce don. […] Il adresse sa parole à chacun : « Tu as du prix à mes yeux et je t’aime. (Mgr d’Ornellas, extrait de la Lettre adressée aux participants)

Cette question est plutôt à entendre comme un appel à davantage de relation, à une bonté plus clairvoyante qui sache reconnaître l’autre et le lui exprimer avec justesse. Oui, la présence sincère à l’autre demeurera toujours un trésor de vie. »

Lire le message complet de Mgr d’Ornellas

Des convictions se sont révélées à l’issue des ateliers pour les participants

  • Le suicide n’est pas une fatalité ;
  • L’intérêt et la nécessité d’être sensibilisé et formé ;
  • La richesse d’être en réseau ;
  • La qualité de l’écoute et de la présence à l’autre sans jugement ;
  • L’attention aux autres implique l’action ;
  • La richesse des collaborations avec la société civile lorsque les réseaux qui existent sur les territoires se rejoignent.

Des perspectives pastorales clairement identifiées

  • Nous sommes appelés à relire notre rapport aux réalités de notre finitude mais aussi notre  qualité d’écoute « On est toujours en apprentissage de la rencontre » nous a dit une des  intervenantes ;
  • Nous avons une profonde et merveilleuse Espérance à annoncer avec respect et humilité ;
  • Cette journée ouvre un chemin et des perspectives positives : tous acteurs de prévention ensemble en trouvant les moyens qui conviennent pour dire que chaque vie est un trésor sans prix.

Pour en savoir plus, pour connaître les réseaux et les formations sur les différents territoires d’Illeet- Vilaine, contactez le Service diocésain de la Pastorale de la santé par mail : ddps@diocese35.fr

logo sante couleur national

Pastorale de la santé et de l'action sociale

45 rue de Brest,
CS 34210, 35042 Rennes Cedex
Tél. 02 99 14 35 29
sante@diocese35.fr

La pastorale de la santé
vous souhaite de vivre un bon repos estival

Les autres services diocésains

> Toutes les services