Notre regard vers le monde aura t’il changé après ce confinement ?

Des signes de solidarités ont vu le jour pendant ce moment inédit : plus de présence avec la famille par le téléphone .
Plus de visibilité auprès des plus fragiles que nous connaissons ou pas . Des signes de  solidarité  dans notre lieu de vie .
Des signes d’admiration auprès de ceux qui soignent ou réconfortent celui qui est malade ou celui qui  a besoin d’une d’aide pour vivre  sa vie de tous les jours qui soit la plus sereine possible .

Le regard de Dieu s’est fait proche ,en ce qui me concerne par les messes sur France 2 le dimanche et
par les messes proposées par le diocèse de Rennes . Je me suis senti en communion fraternelle avec beaucoup
de monde . Et le temps de Prière à St augustin le Dimanche a 18 h par simple coup de téléphone . En  union avec la communauté et en union de prière avec les artisans d’humanités . Le monde aujourd’hui aura un nouveau départ vers la lumière de l’espérance pour chacun…..

Mon regard aujourd’hui en tant que personne en situation de handicap :
Plus solidaire
Plus d’écoute et plus priant
Aimer bâtir vers une communion fraternelle
Aller de l’avant pour apprécier les petites choses de la vie qui se présentent à moi aujourd’hui
Je suis un homme debout qui s’accroche a ce qui sera fait demain dans l’Église ou au sein des mouvements et associations

Par Patrick Aubry, 52 ans, en situation de handicap moteur

Pastorale des personnes handicapées (PPH)

Mme Margilie JOURDAIN-SIMMONEAUX
02.99.14.35.29
par mail

 

Nous avons le plaisir de vous retrouver et de vous présenter notre programme de formation 2020-2021