Diocèse de Rennes

Parole de l’Évêque – « Pasteurs selon le cœur de Dieu »

À notre diocèse de Rennes, Dieu donne quatre prêtres appelés à servir les communautés chrétiennes vers lesquelles ils seront envoyés. Entrant dans le presbyterium, ils deviennent collaborateurs de l’évêque pour la mission sacerdotale envers le Peuple de Dieu en Ille-et-Vilaine. Voilà la grande beauté du prêtre diocésain : il va là où il est envoyé pour servir l’unité dans la diversité.

Oui, le prêtre diocésain se fait proche des jeunes et des personnes âgées, des chrétiens de telle sensibilité et d’autres ayant une sensibilité différente, des célibataires et des familles, des Français de souche ou d’origine étrangère, des bien portants et des malades, etc. Quelle richesse ! Quelle difficulté aussi parfois ! Seul l’amour le rend possible, avec la grâce de Dieu. Les prêtres sont les hommes de la charité pastorale. Sans l’amour entretenu dans la prière, impossible pour eux d’aller avec fidélité et audace vers les personnes pour lesquelles ils ont reçu mission !

Dans la lignée de leurs aînés, ces quatre nouveaux prêtres seront des pasteurs prêts à donner leur vie par amour des brebis. Pasteurs pour tous, ils mettront leur joie à servir la croissance de la foi et de la charité dans leur communauté et dans le cœur de chaque fidèle, en les nourrissant de l’inépuisable Parole de Dieu. Pasteurs à la suite de Jésus, ils prieront pour les fidèles qui leur seront confiés afin que tous, chacun à son rythme, avancent sur leur chemin de sainteté.

Ils auront le souci que chacun, en premier les plus pauvres, trouve sa place dans l’Église et que la communauté, dans la diversité de ses membres, soit vivifiée par le sacrifice de l’Eucharistie. Selon l’enseignement de saint Augustin, ils seront fraternels avec les fidèles, vivant humblement avec eux dans la charité, et, pour eux, ils seront pasteurs en leur annonçant la Bonne Nouvelle de Jésus, mort pour notre salut et ressuscité pour notre vie éternelle.

Comme leurs aînés, ils veulent être des pasteurs selon le cœur de Dieu. L’expression vient de loin. Le prophète Jérémie fait parler Dieu : « Je vous donnerai des pasteurs selon mon cœur. » (Jr 3,15) Il est vrai que le prophète est désespéré. Avec son regard aiguisé, il voit que « les pasteurs se sont révoltés contre [Dieu] » (Jr 2,8). « En effet, les pasteurs sont stupides, ils n’ont pas consulté le Seigneur. C’est pourquoi ils manquent d’intelligence, et tout leur troupeau s’est dispersé. » (Jr 10,21) Alors Jérémie le comprend : Dieu va « susciter des pasteurs pour les brebis » (Jr 23,4). Ils seront selon son cœur !

C’est ainsi que « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique ». Voilà le pasteur selon le cœur de Dieu ! Les Évangiles nous le font connaître. Il est « le bon pasteur » ! Il se présente « doux et humble de cœur ». Il prie souvent, le matin tôt, passe parfois la nuit en prière. Il déclare qu’il est « sorti » afin de proclamer l’Évangile. Il est bouleversé de miséricorde devant les personnes fragilisées ou meurtries. Il est venu « pour servir et non pour être servi ». Il ne juge pas et se met à genoux pour « laver les pieds des disciples ». Il livre sa vie « pour rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés ». Il « exulte de joie » devant les « petits », ses frères, qui reçoivent la révélation du Père.

Prêtres, nous aimons Le contempler, L’écouter et nous désirons L’imiter. De Lui seul, nous apprenons vraiment à être pasteurs selon le cœur de Dieu. Prêtres en son nom, nous désirons aller vers les personnes en ayant en nous les sentiments du Christ.

Joie de l’évêque d’être entouré de frères prêtres qui, avec lui, partagent ce désir et exultent de joie en voyant l’Église – la communauté des fidèles dans leur diversité – devenir de plus en plus évangélique, fraternelle, unie et missionnaire.