Diocèse de Rennes

Jules Isaac et son œuvre de purification

Date de parution :
Août 2021
Édition :
AJCF
Prix :
11,00 €

Jules Isaac et son œuvre de purification

Texte intégral de l’intervention au Collège des Bernardins du 16 septembre 2019

Au cœur de ce numéro, on trouvera le texte (revu) d’une conférence que Monseigneur d’Ornellas a présentée devant le groupe Jules Isaac de Rennes en octobre 2020. Partant de l’audience que Jean XXIII a accordée à Jules Isaac en juin 1960, et qui fut déterminante en ce qu’elle a permis d’enclencher « le cheminement qu’accomplit l’Église catholique au Concile Vatican II », Mgr d’Ornellas rappelle d’abord les deux événements qui orientèrent de façon décisive le parcours de Jules Isaac : sa rencontre avec Charles Péguy et sa controverse avec Daniel-Rops. Mgr d’Ornellas revient ensuite sur le drame qui a cruellement atteint Jules Isaac dans ce qu’il avait de plus cher et sur la « mission sacrée » dont il s’est alors senti investi : travailler à susciter le redressement de l’enseignement chrétien dans ce qui pouvait être source d’antisémitisme et, en se fondant sur une lecture historique des évangiles, montrer où une certaine dérive de l’interprétation pouvait conduire. Ce sera d’une part Jésus et Israël, d’autre part Seelisberg et la suite : l’analyse et la réflexion, mais aussi l’engagement et l’action. Ainsi, pour Mgr d’Ornellas, Jules Isaac a « de façon décisive, apporté sa pierre [au] redressement de l’enseignement chrétien, redressement qui le délivre de la “lèpre de l’antisémitisme”. » En cela, son “génie” a été “providentiel”. En présentant cette conférence dans son éditorial, le président Jean-Dominique Durand devait insister sur le fait que, ce faisant, Jules Isaac a fermement établi, après d’autres, que « la vérité historique [est] l’indispensable servante de la foi ».