Diocèse de Rennes

Soutenir l’Église d’Haïti

Haïti a été à nouveau touché par un tremblement de terre de forte amplitude le 14 août. Le diocèse de Rennes sollicite l’aide des catholiques pour aider l’Église de ce pays, dont 4 prêtres exercent leur ministère actuellement dans le diocèse de Rennes.

Réduction d’impôt

Si vous êtes imposable, vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu 75% de votre don.
Donc, si vous voulez donner 100 €, vous pouvez verser 400 € (car 300 € seront déduits de vos impôts).

Après le terrible séisme de 2010, c’est le sud de l’île qui est traumatisé, avec plus de 2 000 morts et 12 000 blessés. Le père Facius Joseph, haïtien résidant à Mordelles, évoque le cas de la paroisse de Mont-Carmel, l’école primaire qui accueille de 200 à 250 élèves, dans le diocèse des Cayes : « Cette paroisse est gravement impactée : l’église s’est à moitié effondrée, l’autre partie menace de tomber et doit être rasée. Le presbytère, le centre de santé, l’école… tout est détruit. Le curé, le père Adam Ony, dort actuellement sous une tente. Un dimanche, la communauté s’est réunie sous un arbre pour célébrer mais il y a eu une réplique, les gens ont pris peur donc les messes se font maintenant en plein air. » Plus largement, le diocèse des Cayes recense 111 églises détruites et la maison diocésaine a disparu.

Le diocèse de Rennes propose de soutenir l’Église d’Haïti et particulièrement cette paroisse de Mont-Carmel. Les paroissiens ont un peu dégagé les décombres, mais des entreprises doivent maintenant intervenir. Le jeune curé veut d’abord reconstruire l’école, car la rentrée scolaire approche. En lien avec le diocèse des Cayes, qui a déjà mis en place une commission de gestion et de reconstruction des institutions de l’Église, la générosité du diocèse de Rennes pourrait aider à la reconstruction de cette école.