Saints et personnalités

Des croyants, femmes et des hommes, ont façonné l’histoire de l’Ille-et-Vilaine. Passionnés de Dieu, engagés au nom de leur foi, ils ont marqué ce département, et sont parfois encore présents à travers des œuvres qui continuent à faire vivre leurs intuitions.

En voici quelques-uns :
(des articles complémentaires seront bientôt ajoutés)

Membre de la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne) et des Scouts de France
Mort en déportation à Mauthausen (Allemagne) à 23 ans
Proclamé Bienheureux par le Pape Jean-Paul II le 4 octobre 1987

> Son portrait

Prêtre de la Congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée (o.m.i.)
Missionnaire au Laos de 1937 à 1969, assassiné au Laos dans l’exercice de son ministère
Un procès de béatification de 15 présumés martyrs au Laos a été lancé en 2009, instruit par le diocèse de Nantes.

> Béatification du père Joseph Boissel au Laos


Dominicain
Fondateur d’Économie et Humanisme et de l’IRFED
Participa à la rédaction du document conciliaire Gaudium et Spes et inspira l’encyclique Populorum Progressio.

> Père Lebret, un dominicain au service de l’économie humaine

Père du Saint Esprit
Évêque de Brazzaville (Congo) de 1922 à 1936

> Son portrait


Architecte, auteur d’une cinquantaine églises en Ille-et-Vilaine

Fondatrice de la congrégation des Petites Sœurs des Pauvres, dont la maison mère est à Saint-Pern en Ille-et-Vilaine
Proclamée Bienheureuse par le pape Jean-Paul II le 3 octobre 1982
Canonisée par le pape Benoît XVI le 11 octobre 2009

 

  • Jean-Marie : 1780 (Saint-Malo) – 1860 (Ploërmel)
    Prêtre
    Fonda les Filles de la Providence de Saint-Brieuc en 1818
    Fonda les Frères de l’Instruction Chrétienne de Ploërmel en 1819
  • Félicité : 1788 (Saint-Malo) – 1854 (Paris)
    Prêtre, écrivain et philosophe
    Précurseur du catholicisme libéral, du catholicisme social, et de la démocratie chrétienne

Jésuite, fondateur des instituts séculier de la Société du Cœur de Jésus, et des Filles du Cœur de Marie (avec Adélaïde de Cicé), qui sont à l’origine de la famille spirituelle Cor Unum.
Après la Révolution, il recevra comme mission de restaurer la Compagnie de Jésus en France.

> Vie du père de Clorivière
> Site de la Famille Cor Unum

1er fondateur de la Congrégation du Saint-Esprit (spiritains)

Prédicateur et fondateur des Missionnaires Montfortains, des Frères de Saint-Gabriel, des Filles de la Sagesse

> Notre dossier

Né en Bretagne, en Ille-et-Vilaine, en 1606, il entra dans la Compagnie de Jésus. Il voulait partir dans les missions canadiennes mais ses supérieurs en jugèrent autrement. Pendant quarante-deux ans, après avoir appris la langue bretonne pour être plus proche des populations paysannes, il évangélisa les Côtes d’Armor, le Trégor et le Léon. Il mourut à Plévin (22340), épuisé par ces voyages apostoliques incessants. Il fut béatifié en 1951.

>En savoir plus, sur le site du diocèse de Saint-Brieuc

Carme
Mystique, et réformateur de l’ordre des Carme

Dominicain
Évêque de Rennes (1507-1541)