L’été : un temps pour dire merci

L’été arrive. Ce temps s’offre à nous comme un don à vivre de façon particulière. Je vous souhaite à tous de trouver le moyen d’en faire une pause avec Dieu, d’une manière ou d’une autre.

Mgr Pierre d’Ornellas, Paru dans Église en Ille-et-Vilaine n°310, juillet 2019

En commençant cette parole, je pense immédiatement à plusieurs personnes que nous connaissons ou dont nous savons l’existence. Pour elles, ce moment de l’été ne changera rien à leur quotidien, parce qu’elles sont malades ou dépendantes dans une maison de soin, parce qu’elles sont détenues et condamnées à une longue peine, parce qu’elles sont sans emploi ou migrantes en quête du minimum pour survivre.

Ainsi, portons-les dans notre prière. Si nous en avons le moyen, trouvons le temps d’apporter un peu de joie au moins à une personne isolée.

Durant cet été, il est beau de reconnaître ce don qui nous est fait afin de le recevoir comme tel. Il est dès lors un moment pour lequel il est joyeux d’en rendre grâce. Comment organiser cet été afin de préparer la bonne manière de remercier ? Voilà ce qui se prépare pour que le « merci » soit aussi vrai que possible.

Beaucoup de jeunes vont partir faire un camp. Que ce soit un camp scout, un camp MEJ ou le camp Ad’eau à Keriadenn, c’est toujours une occasion de faire monter sa prière à Dieu, personnellement et tous ensemble. Devant la beauté d’un paysage, devant les services rendus par les uns ou par les autres, devant la joie d’être ensemble, il est beau de remercier Dieu, Créateur infiniment bon.

Des jeunes vont aussi à l’école de prière ou dans des colonies où la prière est proposée. Là aussi, la prière qui remercie est belle et joyeuse. Louer Dieu pour ses dons remplit le cœur ! Louer Dieu parce qu’on se sait aimé de Lui !

Mais aussi, les vacances sont un temps propice pour se retrouver en famille. Chacun a alors le temps de prendre soin des autres, de les écouter. Être simplement ensemble pour partager des moments de joie, vivre des activités communes, se détendre en famille, voilà une belle source d’allégresse pour laquelle il est juste de rendre grâce. Que la famille a de la valeur ! Cultivons-la en ce temps d’été.

L’été est un temps propice pour descendre en soi et laisser la source jaillir : il y coule du spirituel qui désaltère, apaise, étonne, réconforte, consolide et donne la liberté.

Sans doute des grands-parents peuvent sentir de la fatigue avec le passage plein de vie de leurs petits-enfants, mais leur joie de les accueillir et de les voir grandir est « indicible », comme me l’a confié une grand-mère.

Enfin, ce temps d’été est aussi un moment d’enrichissement. Non seulement par la découverte de lieux nouveaux et beaux, mais aussi par la lecture. Un bon livre est à choisir. Il peut tellement apporter en étant un témoignage rare et profond de vie ! Comment ne pas s’enrichir en lisant une vie de saint, qui rend témoignage à l’amour vécu grâce à Dieu ?

Il n’est pas rare que les lieux proprement spirituels – abbayes, monastères, etc. – regorgent de monde durant l’été. La soif du spirituel est là, plus profonde que toutes les possessions matérielles qui encombrent plutôt qu’elles ne libèrent. L’été est un temps propice pour descendre en soi et laisser la source jaillir : il y coule du spirituel qui désaltère, apaise, étonne, réconforte, consolide et donne la liberté. Je vous souhaite de découvrir ou redécouvrir la soif du spirituel qui s’exprime au plus profond de vous.

Là où nous serons, nous fêterons la magnifique fête de l’Assomption de la Vierge Marie. Quelle beauté dans cette fête ! Aimons la célébrer avec joie, devant la « Mère », infiniment pure et aimante, qui nous est donnée.

Je vous donne rendez-vous le dimanche 8 septembre au sanctuaire Notre-Dame de La Peinière. Ensemble, nous fêterons la nativité de la Vierge Marie. Nous confierons notre famille à sa bonté maternelle.

Approfondir votre lecture

  • La fête de la Sainte Trinité

    À chaque fois que les chrétiens font le signe de la Croix, ils prononcent la parole de leur Baptême : « Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. » Cette parole a traversé 2000 ans d’histoire. Elle a pénétré les cultures en demeurant identique pour tous, bien que traduite. Elle rassemble les chrétiens en une même famille. Hélas, celle-ci est […]

  • Le continent de la « personne » !

    L’Europe est plus qu’un territoire géographique, qu’une organisation politique, qu’une économie. Elle s’identifie à une vision de l’homme : chacun est une « personne » dont nul ne peut blesser sa dignité inaltérable et inviolable. L’Europe pourrait se définir comme le Continent de la personne humaine dont elle est le reflet. Mgr Pierre d’Ornellas, Paru dans Église en Ille-et-Vilaine n°308, mai 2019 Tout a […]

  • Le Pape François à Abu Dabi et à Rabat, une parole prophétique

    À Abu Dabi, le 4 février dernier, le pape François a signé avec le Grand Imam d’Al-Azhar, Ahmad Al-Tayyeb, le « Document sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune ». Ce Document commence et s’achève par l’amour. Mgr Pierre d’Ornellas, Paru dans Église en Ille-et-Vilaine n°307, avril 2019 En effet, dès l’avant-propos, il est écrit : […]

Mgr d'Ornellas_©Michel Ogier

Mgr d'Ornellas © Michel Ogier

Monseigneur Pierre d’Ornellas
Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo,
Pour la Cef : Membre du Comité Études et projets
et responsable du Groupe de travail "Bioéthique"