Entraide, prière : les initiatives nombreuses des paroisses d’Ille-et-Vilaine

Des paroisses d’Ille-et-Vilaine inventent de nouveaux moyens de solidarité et de communion spirituelle dans cette situation totalement inédite. Comment ne pas se replier sur soi et demeurer des disciples-missionaires… même confinés ? Petit tour des bonnes idées : à chacun de s’en inspirer !

Vous mettez en place une action pastorale
dans le cadre du confinement :
partagez-la nous sur
communication@diocese35.fr
!

Des anges gardiens

Le confinement des personnes engendre des situations difficiles pour beaucoup : personnes âgées, handicapées ou fragiles psychologiquement, enfants… Des communes, mais aussi des paroisses, mettent en place des moyens pour garder le contact et proposer une entraide. A Dinard le curé propose des permanences téléphoniques 3 fois par jours. 

A Redon, on a lancé l‘opération « Anges gardiens ». Un numéro de téléphone pour signaler une personne à aider ou proposer ces services. La paroisse s’engage à appeler régulièrement ceux qui sont isolés.L’initiative a été reprise à Rennes : Redon mets à disposition son logo « Anges gardiens » pour tous ceux qui veulent s’inspirer de leur démarche (télécharger le logo).

La messe à la maison

Le premier manque ressenti par les catholiques du diocèse fut la suppression des messes dès le dimanche 15 mars ! Très vite, une messe diffusée en direct de la Maison diocésaine a été proposée par le diocèse, avec le soutien technique du Service communication. Célébrée par Mgr Joly, en présence de quelques séminaristes confinés, elle sera désormais proposée chaque dimanche à 11h, en direct sur la chaîne Youtube du diocèse.

Mais plusieurs paroisses ont rapidement mis en place des messes diffusées en direct sur les réseaux sociaux. Certaines même au quotidien. Retrouvez ces propositions sur la page : Vivre la messe de chez soi. Lire aussi Vivre la communion spirituelle, les conseils du père Philippe Hébert, responsable diocésain de la Pastorale liturgique et sacramentelle.

Communion de prière

Les catholiques souffrent de l’impossibilité de communier à l’Eucharistie et aucune solution ne peut y remédier. Mais le manque de rassemblement pour prier ensemble est très vite apparu comme une difficulté et les propositions ont fleuri ! A Rennes, l’église Notre-Dame en Saint-Melaine sonne chaque jour à 12h05, invitant à prier pour Notre-Dame de Bonne-Nouvelle qui a jadis sauvé les Rennais de la peste et du choléra (voir la vidéo sur Facebook). A Redon, le curé ressuscite l’antique prière de l’Angelus, invitant les paroissiens à le prier de concert à 12h et 19h.

La paroisse de Janzé propose des prières, dont la neuvaine à l’Immaculée en lien avec le sanctuaire de Notre Dame de Lourde, et publie un article tous les jours. Sur la Côte, le site des paroisses malouines suggère une prière pour le matin, une autre pour le soir.

Le séminaire à même organisé le soir de la saint Joseph, le 19 mars, une veillée de prière en direct sur Facebook, avec adoration eucharistique et intentions de prière données sur le chat. 85 messages ont été déposés et le lendemain la vidéo totalisait déjà près de 3 000 vues (revoir la vidéo).

Beaucoup d’églises sont fermées par mesure de précaution et pour des raisons de sécurité, le presbytère pouvant être éloigné. Mais certaines paroisses ouvrent des lieux de culte, les décorant avec soin afin que des passants, allant faire leurs courses ou leur petite marche d’aération, puissent venir s’y recueillir un instant. En respectant bien sur les incontournables gestes barrières : ne pas s’approcher à moins d’un mètre, ne pas se toucher, toucher le moins possible les objets et meubles !

Création du télé-caté !

Après le télétravail, il fallait bien inventer le télé-caté ! Les animateurs de catéchèses et de groupes de jeunes rivalisent d’imagination pour proposer un suivi des activités aux enfants. A Dinard, une séance de catéchèse interactive est proposée par Youtube, chaque vendredi à 14h. Ailleurs, c’est une préparation au mariage qui se prépare avec des vidéos à regarder de chez soi, un QCM à remplir en ligne, préparé par le couple accompagnateur, avant un rendez-vous en visio-conférence avec le couple qui se prépare. A Montfort, la préparation des adolescents à la Confirmation se poursuit : l’animatrice à envoyé par mail aux jeunes des propositions de prière, des liens… et va contacter régulièrement les jeunes.

A Betton, les 4 prêtre confinés à la Maison Léontine Dolivet (le presbytère) donnent de leurs nouvelles par des petites vidéos régulières et font ainsi le lien avec les paroissiens.

VIDÉO : Léontine Dolivet confinée chez elle, volontairement… puis forcée à cause de la grippe espagnole
(voir aussi sur ce sujet : Épidémie 2020 – exemple de Léontine Dolivet 1919)

Bref, chacun rivalise d’ingéniosité pour permettre aux communautés chrétiennes d’Ille-et-Vilaine de rester des communautés bien vivantes, témoignant de leur foi et ouverte aux souffrances que vit actuellement notre société.

 

Restez informés
grâce à notre lettre d'information gratuite
envoyée par mail tous les vendredis

L'agenda diocésain

> Voir l'agenda