Covid-19 – 14 mars : suppression des messes, baptêmes et mariages

Ce samedi 14 mars 2020, à 22h, Mgr Pierre d’Ornellas s’adresse à nouveau aux curés des paroisses d’Ille-et-Vilaine pour annoncer la suppression des messes avec du public, des baptêmes et des mariages. Les obsèques seront célébrées avec moins de 100 personnes.

Aux curés et administrateurs,
Aux Supérieures religieuses,
Aux responsables de chapelle,

Chers amis,

Le Premier Ministre a annoncé ce soir que les lieux de culte (donc les églises et chapelles) pouvaient rester ouverts, mais qu’il ne pouvait y avoir de célébration à partir de minuit, de ce soir..

Il ne faut donc pas célébrer la messe avec du public dans les églises et les chapelles.

Cependant, cela veut dire que les fidèles peuvent venir prier dans les églises.

Il est donc bon, dans la mesure du possible, de disposer les chaises de telle sorte qu’il y ait une « distanciation » entre les personnes, selon le terme du Premier Ministre, ou d’indiquer sur un panneau qu’il ne faut pas s’assoir l’un à côté de l’autre.

Il est bon aussi que l’église soit belle et propice à la prière. Voyez ce qui vous est possible de faire dans ce sens, dans un laps de temps si court.

Vous pouvez indiquer clairement sur une feuille lisible et assez grande les horaires des messes à la télévision (Jour du Seigneur à 11h ; KTO à 18h30 ; et sur le youtube du diocèse à 11h) et à la radio (10h sur France Culture), comme je vous l’ai indiqué dans la note que je vous ai envoyée hier.

Bien sûr, c’est en temps réel qu’il est possible de s’unir spirituellement à la célébration de l’Eucharistie par le biais de la télévision ou de la radio

Pour ce qui est des Obsèques et des Baptêmes, vous recevrez les indications dès que je les aurai reçues.

Que Dieu bénisse en abondance les catholiques du diocèse (et les autres croyants) afin que chacun vive ce jeûne de l’Eucharistie de façon positive et spirituelle, dans la charité les uns pour les autres.

Que les catholiques n’hésitent pas à aller visiter les personnes âgées isolées. Elles en ont peut-être besoin.

Avec ma communion fraternelle dans la prière et la confiance dans le don de Dieu.
+Pierre d’Ornellas

A partir de lundi 16 mars, ni  messes, ni baptêmes, ni mariages ne pourront être célébrés. Seules les obsèques pourront l’être avec moins de 100 personnes réparties comme indiqué précédemment.

Approfondir votre lecture

  • Marion Capelain, professeur d'allemand à Redon, enseigne de chez elle pendant le confinement

    Enseigner pendant le confinement

    Avec le confinement général décrété le 17 mars dernier, les écoles, collèges et lycées ont dû fermer leurs portes. Les enseignants et les élèves ont alors installé, et apprivoisé, de nouvelles pratiques éducatives à distance. Marion Capelain, professeur d’allemand aux lycées Notre-Dame et Marcel Callo à Redon, témoigne de ses classes virtuelles et des surprises […]

  • Mgr d’Ornellas propose 4 repères pour un chemin vers la Pentecôte

    A l’occasion du Dimanche de la Miséricorde, Mgr d’Ornellas adresse un message vidéo aux catholiques et aux familles de son diocèse. Il propose quatre chemins pour transformer ce temps de confinement, de Pâques à la Pentecôte, « en un temps avec Dieu » : la prière, l’Écriture Sainte, les gestes de miséricorde, le désir de l’Eucharistie. Bonjour mes amis, […]

  • Coronavirus: « tous vulnérables, tous responsables » rappelle Jean Matos

    23e jour de confinement. Les soignants sont au front pour sauver ce qui peut être sauvé : de nombreuses questions éthiques se font jour. Entretien sur RCF avec Jean Matos, spécialiste des questions éthiques pour le diocèse de Rennes. Jean Matos est formateur et consultant en éthique du soin, doctorant à l’espace éthique d’Île de […]