Diocèse de Rennes

Rapport sur la pauvreté : le Secours catholique alerte sur le budget des ménages !

La journée annuelle du Secours catholique, ce dimanche 15 novembre 2020, est l’occasion de la publication de son rapport sur l’état de la pauvreté en France. Avec la crise sanitaire, celui-ci pointe les « choix impossibles » des ménages pour les personnes qui gagnent « de 2 à 9 € par jour, pour se nourrir ou s’habiller une fois leurs dépenses contraintes, comme le loyer, réglées. »

TELECHARGEZ le rapport sur cette page

L’ONG catholique décrit dans ce rapport « une pauvreté multiple et complexe qui caractérise l’exclusion aujourd’hui ». Réalisé à partir des statistiques de fréquentation des 72 délégations réparties à travers tout le pays pendant l’année 2019, le document détaille les enseignements appris dans l’accompagnement de plus d’un million de bénéficiaires.

En Ille-et-Vilaine, ce sont près de 11 000 ménages qui ont été suivis : « La majorité des situations rencontrées sont des femmes et des hommes seuls. Viennent ensuite les couples avec enfants et les mères isolées. La grande majorité des personnes rencontrées ont entre 25 et 49 ans. »

LIRE aussi cet article sur l’action du Secours catholique en Ille-et-Vilaine

L’aggravation de la situation des plus pauvres

Dans ce rapport, l’association fait deux constats : « La crise sanitaire de 2020 est venue souligner la difficulté des ménages les plus pauvres à faire face aux accidents de la vie. Autre constat alarmant, la part des personnes invisibles, qui survivent à leurs besoins de manière précaire à travers l’économie informelle. »

Outre son action  sur le terrain, au plus proches des personnes en difficulté, le Secours catholique agit à grande échelle sur les ressorts de la pauvreté en France. L’association milite par exemple pour « la mise en place d’un revenu minimum garanti inconditionnel, qui constituerait un filet de sécurité à tous. »

Approfondir votre lecture