Parole de l’Évêque – Le monde attend le passage des saints

Paru dans Église en Ille-et-Vilaine n°323 – Novembre 2020

Le mois de novembre s’ouvre par la fête de la Toussaint. Comme si les longues nuits d’automne et d’hiver étaient éclairées par de multiples lumières. Comme si la grisaille du confinement était illuminée par la lumière de l’amour et du sourire.

Les saintes et les saints sont les lumières dont nous avons tous besoin, surtout en ce temps d’incertitudes et de peurs en raison de la Covid-19. Ils éclairent chacune de nos vies en leur donnant une espérance neuve et un élan renouvelé. Ils témoignent que la sainteté consiste à aimer avec joie et que vouloir aimer est le chemin vers la sainteté.

Chaque saint est unique. Cependant, chacun est une parole que Dieu nous adresse pour peu que nous laissions ouvertes les oreilles de nos cœurs. Parole de courage et de fidélité ; parole de droiture et de sincérité ; parole d’humilité et de fuite de la vaine gloriole ; parole d’amour pour le plus fragile et de délicatesse pleine de respect ; parole de joie et de grande compassion ; parole de confiance en l’avenir ; parole de prière, de simplicité et de pureté.

Chaque saint est un écho de l’Évangile. Dans le TGV, une personnalité rencontrée par hasard, agnostique et sceptique, me dit qu’il y avait quand même « deux jeunes » qui la touchaient : François d’Assise et Thérèse de Lisieux. Et oui, quels purs reflets de l’Évangile sont-ils tous les deux !

Il est bon que chacun de nous ait un saint qui soit un ami, qui lui donne confiance pour avancer sur la route où Dieu le conduit. Car notre sainteté se réalise là où Dieu nous appelle, nulle part ailleurs. Pas dans les grands rêves de réalisations extraordinaires où  le rêveur se met au centre, ni dans le succès qui satisfait, ni dans une fraternité close sur elle-même comme un club. Pas non plus dans une perfection vertueuse qui engendre souvent l’orgueil d’être bien à nos propres yeux.

Là où Dieu appelle, il donne sa grâce et il sanctifie, en faisant sortir de soi par amour d’autrui et par amour de Dieu. Un étudiant m’a rapporté que sa mère lui a confié quand il avait 11 ans : « Tu sais, je vais à la messe car sinon je ne t’aimerai pas de tout l’amour dont je dois t’aimer. » Oui, par l’Eucharistie, Dieu la sanctifie pour qu’elle soit une sainte maman !

Qu’il est encourageant de savoir que la sainteté se réalise dans la mission que Dieu nous a confiée, dans la fidélité joyeuse à notre actuel devoir d’état. L’Église croit à la sainteté de la mère et du père de famille, du grand-père ou de la grand-mère, veuf ou non, mais aussi à celle de l’infirmière ou du médecin, de l’entrepreneur, du salarié ou de l’artisan, du cultivateur ou de l’éleveur, de l’homme ou de la femme engagé en politique ou dans un travail administratif, du prêtre ou du moine, de la consacrée en plein monde, de l’évêque ou du diacre, du sans domicile fixe et du détenu… L’Église croit à la sainteté pour tous, à celle des jeunes comme pour Carlo Acutis, béatifié ce 10 octobre à Assise.

Plus la sainteté grandit dans le cœur, plus l’amour de l’autre est vif et plus l’atteinte à sa dignité fait souffrir. Plus aussi est brûlant le désir de faire connaître l’Amour de Dieu, et plus l’indifférence envers Lui attriste. Plus le chrétien a soif de connaître Jésus et lui dit merci pour ses dons.

Le pape François rappelle que le saint se fait frère de chaque être humain. Certains saints ont voulu être des « frères universels » !

« Le monde attend le passage des saints », affirma saint Paul VI, le 2 octobre 1974, car « les générations montantes sont spécialement assoiffées de sincérité, de vérité, d’authenticité. Elles courent le monde pour trouver des disciples de l’Évangile, transparents à Dieu et aux hommes, demeurés jeunes de la jeunesse de la grâce divine ».

Mgr d'Ornellas_©Michel Ogier

Mgr d'Ornellas © Michel Ogier

Monseigneur Pierre d’Ornellas
Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo,
Président de la Commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat,
chargé des questions bioéthiques pour les évêques de France